Comment choisir une huile hydraulique ?

Si vous avez un engin poids lourd, vous savez sans doute déjà que l’huile hydraulique est indispensable pour maintenir en bon état les moteurs et les transmissions. Il est important de bien la choisir afin que ses propriétés correspondent à celles de l’engin qui doit l’accueillir. Découvrez dans cet article comment faire le meilleur choix en matière d’huile hydraulique.

Importance de l’huile hydraulique

L’huile hydraulique à plusieurs fonctions. Elle permet d’abord de transformer l’énergie en pression dans les machines. Les éléments comme la pompe, le moteur, les joints, le vérin et autres obtiennent par ce biais la lubrification dont ils ont besoin pour assurer leur fonction normale. En plus d’être un bon lubrificateur, l’huile hydraulique est un excellent refroidisseur pour les moteurs.

Elle dispose des propriétés anticorrosion et anti-usure, en plus de permettre le maintien de l’étanchéité des équipements. Vous pouvez en savoir plus ici.

Comment faire le meilleur choix ?

Etant donné toute la variété d’huiles hydrauliques disponibles sur le marché, le choix du vôtre peut être quelque peu difficile. Néanmoins, vous pouvez choisir la vôtre en tenant compte des critères suivants :

L’huile de base

Il en existe deux types à savoir les huiles fluides hydrauliques de base minérale et celles synthétiques. Les huiles de bases minérales sont les plus utilisés tandis que les huiles de bases synthétiques sont utilisées pour les conditions de températures extrêmes. Pour répondre aux besoins environnementaux, il existe également des huiles biodégradables.

Cependant, il existe encore parmi ces deux catégories d’huile de base, deux sous-types. Le premier est l’huile HM d’indice moyen de viscosité. On l’utilise pour les travaux en intérieur comme les industries par exemple. Le deuxième est l’huile type HV de haut indice de viscosité. On l’utilise pour les travaux extérieurs comme en agriculture ou sur les chantiers de travaux publics.

La viscosité de l’huile de base

Etant donné que la viscosité est ce qui détermine la résistance à l’écoulement, vous devez donc prendre en compte cette caractéristique pour faire votre choix. Cette précaution vous évitera de vous retrouver avec une huile trop épaisse ou trop fluide. Le grade de viscosité varie généralement entre 15 et 68.

Vous devez donc déterminer le niveau de viscosité de votre fluide hydraulique. Pour le faire, vous aurez besoin de connaître les applications et les niveaux de température d’utilisation de vos équipements. Cela vous permettra de ne pas altérer les qualités et les performances de bases de vos outils. Vous pouvez vérifier ces détails en consultant le manuel d’entretien de votre engin.

Précautions à prendre

La principale précaution est de respecter les périodes et les espacements de vidange. Vous n’avez qu’à suivre les indications du livret d’entretien qui a accompagné votre machine. La particularité des huiles hydrauliques est qu’elles ne noircissent pas.

Contrairement à l’huile de moteur, elles s’oxydent et perdent leurs efficacités sans changer de couleur. Cela peut provoquer des usures sur votre machine et d’autres dégâts que vous ne pouvez pas expliquer. Éviter également de mélanger les huiles entre elles parce qu’elles ne sont pas toujours compatibles.

Contact